Les générations futures
voient leur rêve d'acheter
une habitation éclater.

Ensemble, incitons
nos gouvernements à rectifier
le tir en matière d'accès
à la propriété.

Faites une différence en signant
notre registre d'appui dès maintenant.

SAVIEZ-VOUS...
qu’il faut maintenant 10 ans pour
accumuler la mise de fonds
nécessaire à l’acquisition d’une habitation?
Voir le tableau
SAVIEZ-VOUS...
que selon un récent sondage effectué par la firme Ad hoc recherche auprès des jeunes,
70 % d’entre eux estiment que la mise de
fonds est la principale raison justifiant
le fait qu’ils soient encore locataires?
SAVIEZ-VOUS...
que le taux de propriété au Québec est de
7,8 % plus faible que
la moyenne canadienne?
Voir le tableau 1Voir le tableau 2
SAVIEZ-VOUS...
que le fait d’être propriétaire est, en règle générale, la principale
source de richesse individuelle et collective des Québécois?
AU CANADA, Ceux qui possèdent
leur habitation finissent par
accumuler 300 000 $ en capital.
SAVIEZ-VOUS...
qu’entre 2006 et 2012, près de 60 % de
l’augmentation du prix
des habitations neuves
était attribuable au prix du terrain et des frais de
développement afférents?
Voir le tableau
SAVIEZ-VOUS...
que les plans métropolitains d'aménagement et de développement
de Montréal et de Québec limitent l'offre de nouveaux terrains,
ayant comme conséquence prévisible la surenchère
du prix des terrains et, par conséquent,
du prix des habitations?
SAVIEZ-VOUS...
que, selon les prévisions optimistes de l’Institut de la statistique du Québec,
seuls les jeunes de 25 à 34 ans vont
régresser en matière de taux de
propriété d’ici 2031?
Voir le tableau